Tout tout tout vous saurez tout sur le zizi

Bon je vous l’avoue, mon titre est un peu mensonger car vous ne saurez pas tout, mais j’avais simplement envie de parler un peu de cet organe qui occupe tant de place dans la tête des hommes. J’ai régulièrement dans mon cabinet des hommes soucieux de leur performance car leur verge est source de plaisir et de virilité, mais aussi d’anxiété. Il est nécessaire d’en parler car l’homme voit souvent à travers son sexe au repos et en érection une justification de sa bonne santé physique et morale.

La chanson de Pierre Perret commençait bien « Afin de nous ôter de nos complexes ôgué ôgué, on nous donne des cours sur le sexe ôgué ôgué ». En réalité, Pierre en a peut-être reçus, mais à l’heure actuelle, c’est plutôt le néant dans nos écoles et si les complexes prennent naissance à la puberté, j’aime autant vous dire qu’il n’est pas facile de s’en défaire par la suite. Tous les hommes n’ont pas le courage de pousser la porte d’un sexologue pour répondre à leurs interrogations.

La taille encore la taille

Les garçons ont rarement la possibilité de comparer leur sexe à celui d’autres hommes, c’est un organe caché dans le caleçon. Lorsqu’il est possible de « se mesurer » à ses semblables, c’est uniquement au repos, autrement dit tout mou, dans le vestiaire, dans les douches communes, après l’entrainement, sur une plage naturiste. Mais au repos, comment deviner l’apparence du même pénis en érection ? Comment se faire une idée ? Je vous le donne en mille : en regardant du porno ! L’homme hétéro n’a pas vraiment d’autres occasions de voir un sexe en érection autrement que par ce biais là. Malheureusement, il oublie à ce moment-là qu’il s’agit de cinéma et que les acteurs ont été choisis en fonction de leurs mensurations, comme une jolie femme pour le mannequinat.

D’où vient cette croyance qu’il faut avoir un sexe surdimensionné pour être viril et donner du plaisir à une femme ? Peut-être de Priape (Dieu de la fécondité dans la mythologie grecque), ce Dieu était toujours représenté avec un phallus énorme et rouge avec une corbeille de fruits posée dessus. Les pauvres Romains étaient convaincus qu’un garçon doté d’un grand pénis était très fort. Et bien on dit merci qui ? Merci Priape ! Parce que maintenant nous nous retrouvons avec des hommes qui font parfois du sport parce qu’ils croient ne rien avoir dans la culotte ! (Attention pas de généralités je dis bien parfois).

La taille du pénis varie à partir de la puberté et il y a de nombreuses variations concernant cet âge (10-13 ans en moyenne chez les garçons). Avant la puberté, il n’y a pas de modification de taille du pénis qui reste « infantile ». Notons qu’à partir de 15 cm en érection un sexe masculin est considéré dans la moyenne haute et que la majorité d’entre eux ne se situe pas dans la moyenne haute. Petit conseil à ceux qui veulent se rassurer avant de pousser la porte du médecin ou du sexologue : votre pénis se mesure depuis l’os du pubis jusqu’à son extrémité. La règle se place au dessus, comme une corde, car nombre d’entre eux partent de travers et il n’y a rien d’anormal à ça.

Il n’y a aucune corrélation entre la taille du nez, des pieds, des mains, la taille tout court, la taille du pénis à l’état flaccide (mou) et la taille du pénis en érection. Un pénis peut connaître bien des états :

  • petit et dur après un bain d’eau froide ou quand l’homme est mal à l’aise avec sa nudité,
  • au repos parce qu’il n’y a aucun influx érotique, aucune source d’excitation,
  • en érection rigide mais sans excès,
  • dressé et rigide au plus haut de sa forme en cas de forte excitation…

Beaucoup sont complexés par l’apparence de leur verge à travers leur maillot de bain et n’osent pas fréquenter les piscines municipales et les bords de mer par crainte que tous les yeux ne soient rivés sur leur entrejambe. Quel dommage ! Bien sûr qu’il arrive aux dames, entre elles, de regarder un homme en dessous de la ceinture mais je peux vous assurer qu’elles s’imaginent plutôt des scénarios en étudiant la façon dont Monsieur a rangé son organe dans son maillot, plutôt que sur sa taille en érection.

Les solutions

La demande la plus fréquente est la demande d’allongement et d’épaississement. Cette pénoplastie est pratiquée en France. L’augmentation de volume se fait par autogreffe de tissu graisseux, les prélèvements nécessaires se font par lipoaspiration ou par bandelettes. Dans le cas d’un allongement, le chirurgien touche aux ligaments suspenseurs. Enfin, l’allongement peut consister en un désenfouissement pénien : liposuccion au niveau du pubis.

Beaucoup d’hommes sont préoccupés par la taille de leur pénis mais même si les interventions chirurgicales existent, elles ne sont pas satisfaisantes et ne vous permettront pas d’allonger votre membres de manière conséquente en érection. La meilleure solution est encore de gagner en confiance en soi avec l’âge, l’expérience et l’aide d’un professionnel. Par ailleurs, je peux vous garantir que voir des photos des interventions peut suffire à vous faire changer d’avis dans votre quête d’un sexe plus grand.

L’hygiène intime

Tout homme rêve d’une petite fellation à la sauvette au volant de son carrosse ou dans le bus de nuit mais entre rêve et réalité, il y a un fossé rempli du questionnement lié à l’hygiène. Votre partenaire peut être rebuté(e) à l’idée de pratiquer cette caresse sur un sexe malpropre.

En effet, le pénis doit être nettoyé quotidiennement et soigneusement surtout s’il n’est pas circoncis, car le prépuce renferme des odeurs nauséabondes. Jour et nuit, si l’homme dort habillé, la verge est enfermée à bonne température et les bactéries peuvent proliférer. N’hésitez pas à dormir nu, c’est le meilleur moyen de prévenir odeurs et infections. D’autre part, si l’endroit le permet, essuyer la petite goutte après avoir uriné est également un bon réflexe. Une bonne hygiène quotidienne avec de l’eau, un savon doux et un décallotage est également de mise. Pour terminer, il est nécessaire de penser à bien sécher, sans frotter énergiquement, pour ne pas irriter la peau fragile et les muqueuses. A l’inverse, attention à l’obsession du nettoyage pour se sentir propre, si on agresse trop la peau il peut s’en suivre des démangeaisons et l’apparition de plaques rouges.

Ref : le pénis atlas

2 commentaires sur « Tout tout tout vous saurez tout sur le zizi »

  1. Bonjour Madame
    Etes vous vraiment certaine que la taille du pénis n’est pas proportionnelle à la taille du nez? Car on m’a toujours dit que j’avais un grand nez… Merci bcp pour l’information

    J’aime

    1. Bonjour Maxime,
      Cette croyance est enfin infondée. Je suis ravie pour vous si vos partenaires vous disent que vous avez un grand nez et je vous souhaite que la performance soit proportionnelle à la taille.
      Bien à vous.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s