THÉRAPIE DE COUPLE

Le sexe est central pour l’équilibre de l’individu et du couple mais il n’est pas la seule motivation qui pousse parfois à consulter un sexologue. Vivre en couple, se marier, avoir des enfants ou assumer ceux de son conjoint fait partie des choses de la vie mais la multiplicité des naufrages dans les couples nous amène à nous poser une question : Est-ce si simple que ça ? La réponse est non et je suis là pour en parler.

Toute notre sexualité dépend de réactions automatisées : érection et éjaculation concernant l’homme et lubrification et orgasme chez la femme. Les dysfonctions de ces automatismes sont à l’origine de la majorité des problèmes intimes qui poussent les hommes et les femmes à venir en consultation.

Quelques raisons de consulter :

  • Jalousie
  • Relation extra conjugale
  • Sexualité et cancer
  • traumatisme vécu dans l’enfance ou l’adolescence
  • Sexualité et handicap
  • Désir d’enfant
  • Problèmes liés à la parentalité
  • Infertilité dans le couple
  • Sexualité et grossesse
  • Baby blues et dépression du post partum

Déroulement de la thérapie :

Lorsque les deux personnes du couple sont d’accord pour commencer un travail, je les reçois tous les deux pour la première séance. Ensuite, je peux choisir de recevoir l’un ou l’autre séparément, à tour de rôle. Il est très difficile de préconiser un nombre de séances, tout dépend de la problématique à régler et de la volonté des deux personnes à travailler ensemble. Je prescris régulièrement des exercices comportementaux très utiles pour améliorer la communication. Ce travail n’est pas à prendre à la légère. Une chose est sûre, en une séance je peux juger de la nécessité ou non de commencer une thérapie de couple.

Parfois, il arrive que les deux personnes consultent alors que l’une des deux ne vient que pour faire plaisir à l’autre et « boucler la boucle ». Dans ce cas je peux tout aussi bien vous aider à vous séparer en douceur, afin d’avancer sereinement chacun de votre côté. Il arrive aussi parfois que l’autre partenaire ne soit pas toujours motivé pour consulter de peur d’être mis à mal. Celui qui est reçu peut alors faire évoluer la situation seul.

En tout état de cause, si je suis thérapeute c’est que je crois en l’amour. Si votre couple est plein de ressources, nous les exploiterons au maximum pour le relever.

En ce qui concerne les enfants, mes bureaux ne comportent pas d’espace pour les accueillir le temps de la consultation. Il est préférable de trouver un mode de garde le temps de vos rendez-vous pour ne pas risquer de les mêler à vos problèmes mais aussi pour prendre le temps de discuter avant et après les séances.